L’impact de la pandémie de COVID-19 sur la Premier League anglaise

 

La pandémie de COVID-19 a posé au monde des défis sans précédent, et le domaine du sport professionnel n’a pas fait exception. Parmi les plus touchées figure la Premier League anglaise (EPL), un phénomène sportif mondial, qui a dû affronter de front les effets de la pandémie.

Cette exploration détaillée couvre la façon dont l’EPL a géré pendant ces temps difficiles, mettant en valeur la résilience, l’innovation et un profond engagement envers le soutien de la communauté.

La réponse initiale

Alors que la pandémie s’intensifiait en mars 2020, l’EPL a été contrainte à un arrêt brutal, marquant le début d’une période d’incertitude pour le football. Cette suspension ne constituait pas seulement une perturbation du calendrier sportif, mais représentait également une grave menace financière pour les clubs de la ligue.

La réponse initiale a nécessité une adaptation rapide, les clubs et l’administration de la ligue travaillant sans relâche pour élaborer un plan permettant au football de revenir en toute sécurité.

Mise en œuvre de protocoles de sécurité

L’élaboration et la mise en œuvre de mesures de sécurité strictes, sous la bannière du « Projet Restart », ont été au cœur de la reprise de la ligue. Ces mesures comprenaient des tests réguliers pour les joueurs et le personnel, des protocoles de distanciation sociale et la création d’environnements bio-sécurisés pour les équipes.

L’engagement de la ligue en faveur de la sécurité était évident, avec plus de 40 000 tests COVID-19 effectués pendant le reste de la saison 2019-2020. L’adaptation à ces nouvelles normes a nécessité des efforts importants de la part de toutes les personnes impliquées, mais cela s’est avéré essentiel pour garantir la santé et la sécurité des joueurs, du personnel et de la communauté dans son ensemble.

Ajustements et adaptations financières

Les implications financières de la pandémie constituaient une préoccupation majeure pour l’EPL et ses clubs. Les stades étant vides, la perte des revenus des jours de match, ainsi que les incertitudes sur les revenus de diffusion et commerciaux, ont contraint les clubs à réévaluer leurs stratégies financières. Les revenus provenant des revenus des matches varient considérablement selon les clubs, les grands clubs comme Manchester United gagnant environ 20 % et les petits clubs comme Bournemouth moins de 4 % grâce aux supporters assistant aux matches.

Lis:  Arsène Wenger : le manager légendaire d'Arsenal

De nombreux clubs, dont Arsenal et Southampton, ont négocié des reports de salaire avec leurs joueurs et leur personnel pour gérer la pression financière, les Gunners annonçant une réduction de salaire de 12,5 % dans tous les domaines. De plus, la ligue et les clubs ont amélioré leurs plateformes numériques, offrant aux fans de nouvelles façons d’interagir avec leurs équipes, ce qui a contribué à atténuer certaines pertes de revenus. Ces efforts ont souligné la nécessité de faire preuve de prudence financière et d’innovation pour faire face aux défis de la pandémie.

En raison de l’absence prolongée de supporters, les clubs de Premier League anglaise ont perdu collectivement environ 800 millions de livres sterling de revenus lors des journées de match sur 18 mois pendant la pandémie.

En outre, les revenus de diffusion de l’EPL ont diminué de 12 % (391 millions de livres sterling) pour atteindre 3 milliards de livres sterling au cours de la saison 2021/22, principalement en raison des reports de matchs de la saison 2019/20 à 2020/21, qui ont entraîné un report des revenus de diffusion associés. .

Soutien et initiatives communautaires

L’un des aspects les plus encourageants de la réponse de l’EPL à la pandémie a peut-être été les nombreuses initiatives de soutien communautaire entreprises par les clubs. Au-delà des exemples de Manchester United, Manchester City et Arsenal, de nombreux autres clubs ont démontré leur engagement envers leur communauté.

Everton a lancé la campagne « Blue Family », une initiative de sensibilisation globale visant à soutenir les fans et les résidents vulnérables de leur communauté, en leur fournissant des services essentiels et un soutien en matière de santé mentale.

Lis:  Le pire onze de Premier League de la dernière décennie (2013 - 2022)

Les Wolverhampton Wanderers ont travaillé dans leur localité pour soutenir les banques alimentaires et organiser des ateliers de santé et éducatifs, mettant en valeur le rôle essentiel des clubs dans leurs communautés au-delà du terrain.

Naviguer dans l’incertitude

Le parcours de la pandémie a été marqué par l’incertitude, avec le risque toujours présent d’épidémies et le besoin de flexibilité dans les horaires et les protocoles. La capacité de l’EPL à s’adapter à ces circonstances changeantes a été essentielle pour traverser avec succès cette période.

Cette adaptabilité ne se limitait pas aux dispositions logistiques, mais s’étendait également au bien-être mental et physique des joueurs et du personnel, compte tenu des immenses pressions auxquelles ils étaient confrontés.

Impact sur les performances des joueurs et les résultats du club

Des études ont révélé que jouer dans des stades vides pendant la pandémie a réduit l’avantage du terrain, les équipes à domicile gagnant en moyenne 0,22 point de plus à domicile, contre 0,39 point en présence de supporters.

Le taux de buts des équipes à domicile a été affecté, avec une diminution de 0,29 à 0,15 buts de plus par match que les équipes à l’extérieur lorsque les supporters étaient absents.

Sans la présence de supporters, les équipes à domicile ont montré moins de domination pendant les matchs, illustré par 0,7 corner gagné en moins, 1,3 tentatives de tir en moins et 0,4 tirs cadrés en moins par match.

Le comportement des arbitres semble également influencé par le manque de présence de la foule, ce qui entraîne davantage de fautes contre les équipes à domicile et moins de cartons jaunes pour les équipes à l’extérieur, ce qui suggère une influence de la foule sur les décisions des arbitres.

Le retour des fans et la voie à suivre

Le retour progressif des supporters dans les stades au cours de la saison 2020-2021 a constitué une étape importante dans le processus de relance de la ligue. Ce retour a été soigneusement géré, les clubs ayant mis en œuvre des mesures pour assurer la sécurité des supporters, telles que des heures d’entrée échelonnées, des masques obligatoires et une distanciation sociale.

Lis:  Dernier tour d’horizon de l’actualité de la Premier League

La présence de supporters, même en nombre limité, a marqué une étape importante vers la normalité et a souligné l’importance de l’expérience des supporters dans le football.

L’impact durable de la pandémie

La pandémie de COVID-19 a laissé une empreinte durable sur l’EPL, accélérant les tendances vers l’engagement numérique, soulignant l’importance des relations communautaires et incitant à une réévaluation des modèles financiers au sein du football.

Les expériences de cette période ont également suscité un débat plus large sur le bien-être des joueurs, le calendrier du football et l’avenir de la retransmission sportive en direct.

Conclusion

La réponse de la Premier League anglaise à la pandémie de COVID-19 est un récit convaincant de résilience, d’innovation et d’esprit communautaire. Face à des défis sans précédent, la ligue, ses clubs et ses joueurs ont fait preuve d’une remarquable capacité d’adaptation, garantissant ainsi que le football puisse se poursuivre de la manière la plus sûre possible.

Grâce à des protocoles de sécurité stricts, aux efforts de soutien de la communauté et à des stratégies financières, l’EPL a réussi à surmonter les complexités de la pandémie, offrant une lueur d’espoir et de divertissement à des millions de personnes dans le monde pendant une période de grande incertitude.

Alors que nous regardons vers l’avenir, les leçons apprises au cours de cette période façonneront sans aucun doute l’approche de la ligue, la rendant plus robuste et préparée à tous les défis à venir. La pandémie a renforcé la valeur du football en tant que plus qu’un simple jeu, soulignant son rôle de rassembleur, de soutien aux communautés et d’apport de joie et de réconfort dans les moments difficiles.

L’esprit durable de l’EPL et sa capacité à s’adapter et à prospérer face à l’adversité témoignent du lien indissoluble entre le sport, ses joueurs et les fans du monde entier.

 

Share.
Leave A Reply