Arsenal vs Tottenham : la rivalité du nord de Londres

    La NLD, comme on l’appelle en abrégé, ce duo, composé d’Arsenal et de Tottenham Hotspur, propose certains des matchs les plus passionnément disputés du football anglais.

    Avec une histoire remontant à la fin du 19ème siècle, ce match a produit de nombreux moments inoubliables qui sont restés gravés dans les annales de l’histoire du football. Cet éditorial, dans le cadre de notre série sur les rivalités emblématiques de la Premier League, vise à explorer trois des meilleurs moments de la rivalité Arsenal contre Tottenham, en analysant leur signification et l’impact qu’ils ont eu sur l’héritage des clubs.

    1. Arsenal remporte la ligue à White Hart Lane (2004)

    L’un des moments les plus emblématiques de la rivalité Arsenal-Tottenham s’est produit le 25 avril 2004, lorsqu’Arsenal a décroché le titre de Premier League à White Hart Lane, l’ancien stade de Tottenham. Un penalty tardif de Robbie Keane n’a pas suffi à empêcher les Gunners de remporter mathématiquement le titre sur le terrain de leurs rivaux les plus féroces.

    Ce moment est particulièrement mémorable pour les fans d’Arsenal car il symbolise l’apogée de la saison des “Invincibles” d’Arsène Wenger, où Arsenal a disputé toute la campagne de championnat sans une seule défaite – un exploit qui reste inégalé dans l’ère moderne de la Premier League .

    Le match s’est terminé par un match nul 2-2, mais le point était suffisant pour assurer à Arsenal le titre à quatre matches de la fin. L’image des joueurs d’Arsenal célébrant leur triomphe sur le terrain de leurs plus féroces rivaux a ajouté une couche supplémentaire de douceur à la victoire et a souligné la domination de l’équipe de Wenger pendant cette période.

    Lis:  Rivalités en Premier League

    Cet événement a non seulement consolidé le statut d’Arsenal comme l’une des meilleures équipes d’Angleterre, mais a également intensifié la rivalité, inscrivant un chapitre de son histoire que les fans de Tottenham souhaitent oublier.

    2. Première victoire de Tottenham en championnat aux Emirats (2010)

    La rivalité n’est pas unilatérale et Tottenham a eu son lot de moments mémorables, dont l’un s’est produit le 20 novembre 2010.

    La victoire 3-2 de Tottenham sur Arsenal à l’Emirates Stadium a marqué leur première victoire en championnat sur le terrain d’Arsenal depuis son ouverture en 2006. Cette victoire était significative non seulement parce qu’elle mettait fin à la longue attente de Tottenham pour une victoire à l’Emirates, mais aussi en raison de la manière dont dans lequel il a été réalisé.

    FLASH-BACK | Arsenal 2-3 Spurs (novembre 2010)

    Mené 2-0 à la mi-temps, Tottenham a réalisé un retour incroyable en seconde période, marquant trois buts sans réponse grâce à Gareth Bale, Rafael van der Vaart et Younes Kaboul, pour remporter une victoire historique.

    Ce match est souvent cité par les fans de Tottenham comme un tournant dans l’ère moderne de la rivalité, montrant que les Spurs étaient capables de concourir au plus haut niveau contre leurs homologues du nord de Londres.

    La victoire a servi de catalyseur aux ambitions de Tottenham, signalant un changement vers un équilibre plus compétitif dans la rivalité.

    3. Victoire record d’Arsenal (2008)

    Le 31 décembre 2008, Arsenal a réalisé l’une des performances les plus dominantes de l’histoire du derby du nord de Londres, en battant Tottenham 5-2 à l’Emirates Stadium.

    Lis:  La défaite de Tottenham montre pourquoi Harry Kane doit partir cet été

    Ce match est mémorable pour l’éclat du jeu d’Arsenal et l’avantage psychologique qu’il leur a donné sur leurs rivaux.

    Le match a été une vitrine des prouesses offensives d’Arsenal, l’équipe faisant preuve de passes fluides, d’intelligence tactique et de finition clinique. Cette victoire était emblématique du style d’Arsenal sous Wenger et mettait en évidence l’écart de qualité entre les deux équipes à cette époque.

    Ce match a non seulement renforcé la supériorité d’Arsenal dans la rivalité, mais a également laissé une marque indélébile dans la mémoire des deux groupes de supporters, rappelant les sommets qu’Arsenal pouvait atteindre à son époque.

    Conclusion

    La rivalité entre Arsenal et Tottenham Hotspur est remplie de moments qui transcendent le sport, incarnant la passion, l’intensité et l’imprévisibilité du football.

    Leurs rencontres, généralement remplies de drames et de football de haute qualité, témoignent de la nature durable de la rivalité. Chaque événement, qu’il s’agisse d’une victoire record ou d’un triomphe historique, a contribué à la riche tapisserie du derby du nord de Londres, garantissant qu’il reste l’un des rendez-vous les plus attendus et les plus célébrés du calendrier du football.

    Ces moments définissent non seulement l’histoire des clubs, mais soulignent également l’importance émotionnelle et culturelle du football dans le nord de Londres. Ils rappellent aux fans la joie et le désespoir que le football peut apporter et pourquoi ce jeu est tant apprécié.

    Alors que la rivalité continue d’évoluer, les deux clubs luttant pour la suprématie, les fans peuvent s’attendre à des moments encore plus inoubliables qui s’ajouteront à l’héritage du derby du nord de Londres.

    Lis:  Technologies mises en œuvre dans la Premier League anglaise : une analyse approfondie

     

    Share.
    Leave A Reply